Les barrières de sécurité

Pour assurer la sécurité de votre chantier et de vos collaborateurs contre le risque de chute en hauteur, vous aurez besoin de vous équiper de dispositifs de protection tels que les garde-corps périphériques (ou potelets) notamment.

Le garde-corps est constitué d'un potelet et d'une pince qui, accompagnés de supports tels que les tubes de sécurité, les planches de sécurité ou les filet de protection, forment au final une barrière de sécurité délimitant une zone à risque et permettant d’éviter tout risque de chute accidentelle.

 Il existe différents types de garde-corps adaptés aux spécificités de votre chantier :

-          Le garde-corps de protection Ø 25 et Ø 40 (enfichables dans la dalle)

-          Le garde-corps pince 2 positions (pour dalle, acrotère et allège)

-          Le garde-corps pince 1 position (pour dalle)

-          Le garde-corps bi-directionnel

-          Le garde-corps rive dalle

-          Le garde-corps pour prédalle

-          Le garde-corps pince escalier

Pour accompagner ces garde-corps, il faudra vous équiper de tubes en acier (d’un diamètre de 34mm et d’une longueur de 3 mètres), de planches bois ou de filets de protection.

Pour des espaces à sécuriser plus restreints (par exemple des encadrés de fenêtres), vous pourrez opter pour la barrière de sécurité télescopique (appuis équerre ou appuis tétons) ou la lisse de sécurité télescopique.

La console de maçonnerie

La console de maçonnerie de façade vous permet de travailler en toute sécurité en hauteur sur vos façades ou maçonneries. Le plancher peut être réalisé grâce à des planches bois ou des planchers acier.

Autres accessoires

Le filet de protection existe en longueur 10 mètres ou 20 mètres. Facile à monter et à transporter, il sera très utile pour vous aider à sécuriser rapidement une zone de chantier délimitée par des garde-corps (ou potelets) à support queue de cochon (ou anneau).